marine le penLe vendredi 6 juin, Jean Marie Le Pen a tenu à faire savoir ce qu’il pense des artistes qui critiquent le FN et plus précisément Marine Le Pen. Il faut croire que son intervention ne répond pas aux goûts de sa fille.

Le vendredi 6 juin, Jean Marie Le Pen a sorti son tableau de bord n° 366. Ravivé par les récentes victoires du Front national, il semble avoir repris goût aux sujets à polémique. Dans son journal de bord n° 366, le président d’honneur du FN a parlé de faire une « fournée » des artistes qui se sont permis de critiquer son parti et sa fille. Ces propos ont été vite repris par les médias et tout le monde y va de son interprétation. En voyant la tournure que prennent les choses, Marine Le Pen a décidé de sortir de son silence le dimanche 8 juin. Elle a affirmé qu’il s’agit là d’une faute politique, sans toutefois oublier de préciser que les interprétations données à l’allégation de son père sont forcément malveillantes.