Qui deviendrait le nouveau Premier ministre en cas de victoire de Nicolas Sarkozy le 6 mai prochain ? Si le président a assuré avoir un “nom en tête”, il ne l’a pas dévoilé mais pourrait le faire entre les deux tours. Et son choix pourrait se porter sur Alain Juppé ou François Bayrou.

Pourquoi de tels choix ? Pour Alain Juppé, il s’agirait de rassurer l’électorat traditionnel de la droite modérée et responsable qui apprécie le profil de gestionnaire rigoureux et l’expérience de celui qui fut le premier Premier ministre de Jacques Chirac. Pour François Bayrou, ce serait l’occasion de ratisser très large au centre et de repositionner sa campagne de second tour et son second mandat.

Reste à savoir si Nicolas Sarkozy sera réélu le 6 mai. Si les sondages le donnent largement battu, le président sortant reste confiant et combatif. Premier élément de réponse dimanche.