Question pour un champion_photo de marieL’éviction de Julien Lepers de “son émission” suscite et a suscité de nombreuses réactions. L’intéressé, lui-même s’est longuement épanché dans les médias et les réseaux sociaux. Cependant, du côté de la direction de France 3, après le temps de la réflexion, il est venu le temps de la réaction.

L’animateur vedette Julien Lepers, s’est exprimé à plusieurs reprises notamment sur son compte Twitter. Il n’a pas caché son amertume avant de déclarer à l’AFP  “ça s’est très mal passé, je n’en dis pas plus pour le moment. J’ai été assez touché, mon nom a été assez touché dans tout ça. Depuis un mois, je n’arrête pas d’entendre Julien Lepers a été viré, débarqué, évincé. C’est particulièrement désagréable quand on sait ce que j’ai donné à la chaîne et à ce programme. C’est insupportable”. Il a même eu droit à une tribune dans le Huffington post dans laquelle, il n’est vraiment pas tendre avec la chaîne. Cette éviction, il faut bien le dire, est apparue pour beaucoup de téléspectateurs comme injuste et injustifiée. Elle symbolise le diktat d’une forme de jeunisme et la dureté de la loi de l’audimat.

Depuis, d’autres réactions ont commencé à poindre et en premier lieu, Dana Hastier, la directrice des programmes de “France 3” sur “Europe 1”. Elle y explique d’abord le choix de son remplaçant, en expliquant que cela ne s’est pas fait “comme cela” et que “la légitimité d’un journaliste intelligent et avec du charme peut tout à fait fonctionner sur un jeu comme “Questions pour un champion”. Samuel Etienne, je l’ai testée et je l’ai trouvée formidable. Et pas que moi d’ailleurs. Toute la direction de la chaîne et l’unité de divertissement. Il est aussi un personnage connu des téléspectateurs“. De plus, Dana Haster a tenu à confirmer qu’il y avait bien une baisse des chiffres concernant l’émission

Elle a surtout tenu à remettre Julien Lepers à sa place notamment sur le fait qu’il n’a pas pu faire ses adieux. “Je pense qu’il y a une manière de présenter qui peut être plus sobre et plus soft (…). Je vous promets qu’on s’est parlé et que je lui ai dit qu’on allait faire une émission où il pourra dire au revoir. Et ce sera presque un documentaire sur les grands moments du programme” Dana Hastier a aussi rappelé à Julien Lepers, certains passages et accords qu’ils avaient passés “et qui explique le silence de la chaîne ses premiers jours, “J’ai respecté ce que j’ai dit. J’ai promis à Julien que je n’en parlerais pas, car il était en discussion avec son producteur. Nos métiers, ce n’est pas que les sunlights, c’est aussi de la fabrication. Je lui ai dit qu’on allait communiquer ensemble. Mais à peine sorti de mon bureau ça a commencé à fuiter”.

A quand le “téléfilm” retraçant les derniers jours de “Julien Lepers dans ” Question pour un champion”…sur france3 bien sûr ?r

Crédit photo : marie