LePenBBR2005_photo Kenji-Baptiste OIKAWAJean-Marie Le Pen a été suspendu du mois de mai  par la comité d’instances dirigeantes du FN. Jean-Marie Le Pen aurait fait assigner le parti devant le tribunal de Nanterre.
Jean-Marie Le Pen compte bien “contester son exclusion” du parti, qu’il a cofondé en 1972. “Je conteste mon exclusion comme adhérent et donc l’interprétation extensive” des statuts “qui me prive de ma présidence d’honneur, ce qui tend à me museler en vue du congrès par voie postale” avait déclaré Jean-Marie Le Pen à l’AFP.
“Cela tend à me museler en vue du congrès par voie postale”, a-t-il dit en émettant quelques critiques à l’égard de l’assemblée générale extraordinaire qui avait été convoquée par la présidente du FN. “Il y aura une réponse par oui ou par non à un ensemble de questions”, dont celle portant sur la suppression de la présidence d’honneur des statuts du FN”, a-t-il déclaré. “C’est une méthode stalinienne, ce n’est pas très courant à droite”, a-t-il ensuite ajouté. À 87 ans, il continue de fustiger le vice-président du FN, Florian  en insinuant que les “socialistes-nationaux-gaullistes a la manœuvre” au sein du parti.

 

D’après le président d’honneur du FN, Jean-Marie Le Pen, l’audience aura lieu “le 12 juin et qu’il serait présent”. Le FN avait mis en place un bureau politique pour établir l’ordre du jour de ce congrès extraordinaire. Les courriers devraient également être envoyés aux militants pour sortir les résultats “avant le 15 juillet”, d’après les déclarations de Nicolas Bay, patron administratif du parti.
Cette nouvelle a été également confirmée par Wollerand de Saint-Just, trésorier et ex-avocat du parti en déclarant que Jean-Marie Le Pen “a déposé une assignation tendant à contester la décision du 4 mai auprès du tribunal de Nanterre”.
Le président d’honneur du Parti avait annoncé récemment qu’il créerait sa propre formation “pas concurrente du FN”. Il avait également assuré qu’il se “battrait avec tous les moyens pour faire rétablir la justice” en disant qu’il va étudier sa contre-attaque avec ses “conseils et avec un certain nombre de gens fidèles à l’esprit du FN”.

crédit photo: Kenji-Baptiste OIKAWA/wikipédia