Jean-Claude-JunckerJean-Claude-Juncker Jean-Claude-JunckerJean-Claude-JunckerJean-Claude-JunckerJean-Claude-JunckerPour pouvoir occuper le siège du président de la commission européenne, un candidat doit obtenir la majorité absolue de tous les députés. Cela représente 376 voix en tout.

Pour sa part, avec 751 eurodéputés votants en tout, Jean-Claude Juncker obtient 422 voix contre 250 lors du scrutin. Il faut noter que certains membres de la commission comme les députés verts ont voté pour lui juste pour défendre son principe. L’unanimité était impossible lors de cette élection, car en moyenne 480 votants ne partagent pas les mêmes valeurs politiques que lui. Ces électeurs incluent les Libéraux, les centristes et les socialistes et les démocrates.

Malgré tout cela, maintenant que Jean-Claude Juncker se retrouve à la tête de la commission européenne, sa priorité est de lancer une lutte contre le chômage. Pour cela, il compte investir dans les 300 milliards d’euros.