Lors de l’émission « Les Quatre Vérités » sur France 2, le candidat à la présidentielle a commenté les critiques qui le considèrent comme « sectaire ». Jacques Cheminade s’est essayé à un pastiche littéraire avec une célèbre réplique du livre « Zazie dans le Métro » de Raymond Queneau, « Napoléon, mon cul ! ».

Le candidat de Solidarité et Progrès a en effet répliqué :

« Secte ? Mon cul ! »

A quand des calculs budgétaires du type « 2+2=4 s’il n’y a pas de vent. » ? ( Raymond Queneau, “Quelques remarques sommaires relatives aux propriétés aérodynamiques de l’addition”, 1950)