Excellente nouvelle pour les riches ! La prochaine réforme du gouvernement Fillon portera sur l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et elle devrait les favoriser. Dans le même temps, le gouvernement débat de la possibilité de casser un peu plus les minimas sociaux.

Le projet de loi est présenté aujourd’hui en Conseil des ministres. D’après le député Gilles Carrez (UMP), rapporteur du Budget à l’Assemblée nationale, l’ensemble des tranches de l’ISF serait gagnante d’une telle réforme, ce qui est en opposition avec les récentes déclarations du gouvernement. Carrez a ainsi chiffré à 660 millions d’euro le gain que réaliseront les 600 000 contribuables fortunés qui sont assujettis à l’ISF.

Le scandale d’une telle réforme de l’ISF se confirme quand on regarde les chiffres de plus près. Pour les contribuables redevables de la première tranche (patrimoine de 790 000 à 1,29 million d’euros), le gain d’une réforme de l’ISF sera de 1 086 euros par personne en moyenne. En revanche, les quelque 1 700 contribuables les plus fortunés (patrimoine de plus de 16,5 millions d’euros) épargneront 30 000 d’euros par personne en moyenne.

Évidemment, certains diront que la suppression du bouclier fiscal compense la réforme de l’ISF. Néanmoins, les riches devraient quand même épargner 1,1 milliard d’euros après la mise en œuvre des deux réformes… Un très beau cadeau pour ces ultra riches en période de réduction drastique du budget de l’État.