mountain viewDepuis quelque temps, le géant du Montain Wiew s’est intéressé de près sur le domaine de la santé. Selon Laurent Alexander, auteur du livre « La mort de la mort », Google serait en train de préparer l’homme du futur.

En tout cas, l’objectif de Google est de repousser les limites physiologiques et physique de l’homme pour atteindre l’immortalité. La société de Mountain Wiew a investi dans un projet appelé NBIC (nanotechnologies, biotechnologies, intelligence artificielle et sciences du cerveau), un projet qui « pourrait tuer la mort ».

De nombreuses sociétés du secteur ont été rachetées par le géant comme DeepMind, Boston Dynamics ou Calico. Ces entreprises travailleront pour cette nouvelle orientation de Google. D’après Lauren Alexandre, Google veut prolonger l’espérance de vie de l’espérance de vie de l’Être humain jusqu’à 20 ans à partir de 2035. Pour relever le défi, il a recruté des hauts responsables de grand laboratoire et des experts du vieillissement. Le programme de l’intelligence artificielle sera pris en charge par Raymon Kurzweil, un fervent défenseur de la cause trahshumaniste.