Le gouvernement français prévoit de taxer Google pour que la société américaine, qui est notamment propriétaire du méga-site de partage de vidéos Youtube, contribue désormais au financement de la création culturelle.

Un tel projet est-il réaliste ? Google, qui échappe déjà à l’impôt sur les revenus en France (car domicilié en Irlande) ne trouvera-t-il pas sans mal une parade à cette nouvelle estocade ?