googleGoogle a pris la décision de fermer que payer le taxe qui devrait applicable en 2015

Le géant du web a annoncé ce jeudi qu’il arrêtrait son services d’actualités en Espagne, et ceux à cause de la « taxe google » exigé par le parlement espagnol. Les textes seront applicables à partir du 1er janvier 2015. Face à cela, le moteur de recherche stopperait son activité en Espagne à partir du 1er janvier 2015.

Cette fermeture est inédite depuis le lancement du service en 2012. Le montant de la « juste compensation » n’a pas encore été déterminé. Cette somme doit être versée aux sociétés de gestion des droits d’auteur. Selon Google, c’est « une opposition de principe ». «Étant donné que Google Actualité est un service qui ne génère aucun revenu – nous n’affichons pas de publicité sur le site Web -, cette nouvelle disposition est simplement intenable», explique Richard Gingras, le responsable de Google News.