L’animateur Karl Zéro, dans une lettre ouverte à sa belle-sœur Frigide Barjot, lui demande de revenir à la raison et d’arrêter les frais.

Frigide Barjot, de son vrai nom Virginie Merle, est la figure de proue du mouvement anti-mariage pour tous. Elle est l’épouse de Bruno Tellenne, connu sous le nom de Basile de Koch, et frère de Karl Zéro.

L’ancien animateur de Canal + écrit à sa belle-sœur de mettre un terme à ses actions contre le mariage pour tous qui deviennent extrêmement contestables. Il s’inquiète de la voir représenter un danger pour la stabilité des institutions démocratiques françaises.

Karl Zéro retrace le parcours de Frigide Barjot, de plus en plus inquiétant. Il mentionne le dernier dérapage de sa belle-sœur, revendiquant du « sang » aux côtés du groupe Civitas.

« Et puis, il y a eu vendredi dernier. Là, tu étais devant le Sénat, Civitas était curieusement dans le coin, et j’ai compris que tu étais en train de riper total. Tu basculais dans une toute autre histoire, que tu ne maîtrises pas… Quand je t’ai entendue, toi, Virginie, ma belle-sœur – encore catholique, j’espère – tempêter : ‘Hollande veut du sang, il en aura ! Nous vivons dans une dictature !’, je me suis dit, paraphrasant ton mari : ‘Hou là ! On se calme et on boit frais à Saint-Tropez !’ »

« Serais-tu grisée à ce point par la médiatisation ? Au point de ne plus vouloir redescendre de ton glorieux destrier, telle Jeanne d’Arc pressentant qu’il faut maintenant enfiler la tenue de Sans-Culotte de Charlotte Corday pour rester au top ? », continue-t-il sur un ton satirique.

« Stop, Frigide ! Fais Rewind d’urgence. Hollande ne veut pas de sang. Je pressens même qu’il l’a en horreur. Et on n’est pas en dictature, mais si tu continues sur ce registre, là, on y va tout droit… Arrête ce jeu, sinon tu sais qui on aura comme Présidente en 2017 ? Je ne peux pas croire que c’est ça que tu veux ? »

Et pour vous, Frigide Barjot va-t-elle trop loin dans ses propos et dans ses actes ?