Au début de sa campagne, François Hollande se faisait rare. Au point que ses détracteurs le jugeaient trop « mou » pour gouverner.

Désormais, le Président est redescendu dans l’arène médiatique. Et il a toujours un mot pour les journalistes. Lors de ses déplacements, le Président « normal » donne régulièrement des interviews, en plus des entretiens télévisés traditionnels.

Mais pour le député socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, François Hollande parle trop.

« François Hollande parle sans relâche, parfois on peut dire qu’il parle trop. Dès qu’il est en sortie, on lui tend le micro et il répond. Ça, c’est son mode de liaison avec les Français, pour dire ″Je suis toujours en communion avec vous.″ »

Selon lui, le Président est tout de même à la hauteur mais il devrait éviter d’être tous les jours sur les plateaux télévisés.

Le député parle de cacophonie quand il évoque le gouvernement Hollande et invite à un recadrage général.

Les petites blagues et maladresses du président pourraient-elles être évitées si François Hollande savait tenir sa langue ?