Depuis quelques jours, le compte Tweeter de François Hollande  est celui qui compte le plus de followers parmi les représentants de la sphère politique française. Avec quelques 115.000 abonnées, il dépasse désormais Nathalie Kosciusko-Morizet, pourtant  très suivie sur le réseau de micro-blogging.

Mais le candidat socialiste réussit le pari d’être le plus suivi sans tweeter lui-même. Il confie cette mission à un membre de son équipe web, chargé de reprendre des éléments de son discours. Impossible donc de connaitre la vie de Hollande aussi précisément que celle de Nadine Morano, qui pour la petite histoire a assisté à la messe de la Saint-Vincent à la Cathédrale Saint-Etienne de Toul ce week-end (« magnifique »).

Le leader du PS a-t-il raison de faire l’impasse sur le tweeter personnalisé ?