Presque inconnue jusqu’au début de la campagne présidentielle, la responsable de l’Economie numérique de François Hollande monte dans l’estime du candidat et réussit à exposer et imposer ses idées avec succès.

Amie avec Pierre Moscovici, elle ne connaît François Hollande que depuis deux ans. Coréenne adoptée, ayant fait Sciences-Po et l’ENA, Fleur Pellerin est pressentie pour devenir ministre de l’Economie numérique pour François Hollande… Si ce n’est carrément Ministre de la Culture.

Fleur Pellerin, un choix judicieux pour le numérique ou la culture ?