« Le bilan de Sarkozy reste extrêmement mince ». Publiés dans l’édition du Parisien du premier janvier, ces quelques mots de Luc Ferry n’ont apparemment pas été appréciés par l’intéressé. Il est vrai qu’on peut rêver à de meilleurs vœux au président.

Nicolas Sarkozy aurait même ordonné à François Fillon de passer un savon à l’ancien ministre de l’Education, dont il est un proche.

François Fillon a-t-il vraiment incendié son allié? A moins qu’il ne l’ait simplement remercié. Après tout Sarko et Fillon n’ont pas que des intérêts communs.