Visiblement consciente du fait qu’elle a peu de risques d’être déclarée inéligible à cause de l’affaire des faux tracts d’Hénin-Beaumont (une grosse amende serait plus probable), Marine Le Pen s’en donne à cœur joie dans le duel qui l’oppose à Jean-Luc Mélenchon en vue des législatives.

Le leader du Front National promet même une nouvelle surprise à son meilleur ennemi : « L’idée, c’était de faire le buzz et de remettre le sujet de l’immigration au centre de la campagne. Ça a très bien réussi. J’assume complètement cette opération que je ne trouve pas du tout déloyale, et politiquement efficace…Vous avez déjà vu un tract politique qui fait autant parler de lui ? Je vous fais le teasing. Le prochain arrive la semaine prochaine, vous aurez la surprise» a-t-elle déclarée jeudi.

Ce coup-ci, que réserve Marine Le Pen à Jean-Luc Mélenchon ?