Élections municipales, cantonales, régionales, européennes et sénatoriales. Cinq scrutins sont planifiés pour l’année 2014. Beaucoup trop selon le président du Sénat Jean-Pierre Bel qui vient de déclarer sur Europe 1 qu’il songeait à reporter certaines élections à 2015.

« Je crois que ce n’est pas possible. On ne peut passer 2014 à voter. Donc je peux indiquer qu’il est vraisemblable que nous allons reporter les élections cantonales et les élections régionales à 2015 ».

Bel propose de reporter les régionales et les cantonales. Sûrement une bonne suggestion sachant que la plupart de ces scrutins risquent de toute façon de peu mobiliser les électeurs…