Pour faire face à la pollution qui sévit en Île-de-France, l’adjoint au maire de Paris en charge de la santé Jean-Marie Le Guen suggère d’interdire la circulation des véhicules diesel dans la capitale française.

En compensation, le socialiste propose de créer une politique de soutien pour aider les personnes qui se rendent au travail dans un véhicule diesel et qui ont peu de moyens à changer de véhicule.

En 2011, plus de 12 millions de français  vivaient dans des zones où le niveau de pollution aux particules fines était supérieur aux normes fixées par l’Union Européenne.

Par ailleurs, des zones d’accès prioritaires pour l’air (ZAPA), soit des zones où l’accès des véhicules polluants serait limité, pourrait être testées prochainement dans 7 villes françaises : Paris, Saint-Denis, Lyon, Grenoble, Bordeaux, Clermont-Ferrand et Aix-en-Provence.