0

Faites vous souvent vos courses dans les grandes surfaces ?

Vote UpVote Down
0%0%

-
Pour moins dépenser, il est bon de savoir ou il est possible d’acheter pas cher. Suivant les catégories de produits certains distributeurs s’avèrent plus intéressants que d’autres. C’est dans cette optique que l’équipe de Linéaires a visité 132 magasins au cours du second semestre. Il en ressort entre autres que du coté alimentaire, les écarts entre les indices des prix des marques les plus recherchés se creusent entre les différents distributeurs alimentaires. À ce jeu, Leclerc semble intouchable sur les prix.Les écarts, entre les enseignes sont de plus en plus conséquents, c’est un des enseignements de cette comparaison. Tout d’abord Linéaires a fait une enquête entre les prix de 86 références de marques nationales parmi les plus recherchées par les consommateurs. La présentation a donné lieu à un classement qui met les marques pratiquant le discount au coude-à-coude pour les première places. Cependant, c’est toujours Leclerc qui mène la danse, suivi par Intermarché et les magasins U, en 4e position, on retrouve Carrefour puis Auchan. Par contre ce classement n’est pas très flatteur pour Géant Casino, Monoprix et Casino. En effet, seuls 20 % des clients de Géant Casino jugent les prix de l’enseigne attractifs alors qu’ils sont 32 % chez Intermarché et 54 % à Leclerc.Ensuite, l’équipe de Linéaires s’est concentrés sur les marques des distributeurs. Dans ce nouveau classement, c’est une nouvelle fois Leclerc qui reste en tête, par contre, c’est Carrefour qui arrive en 2e position. L’enseigne profite d’un vrai travail réalisé dans les Carrefour Market, au niveau du prix. Intermarché est une encore sur le podium. En bas de ce classement, on retrouve Cora, Casino Supermarchés et Monoprix.

Il reste que ces résultats sont utiles pour dépenser moins, mais il faut garder à l’esprit que des petits prix ne veulent pas forcement qu’une enseigne fasse un effort pour minimiser ses bénéfices. Il s’agit souvent du résultat d’âpres négociations qui ont amené des fournisseurs, des agriculteurs à vendre a des prix dérisoires car ils sont aux prises a des situations difficiles. Les grandes enseignes profitent de leur puissance d’achat pour dicter leurs conditions.

Rappelons-nous que bien acheter, c’est aussi acheter utile, au bon moment et plutôt de la qualité que de la quantité.

Crédit photo :  Edmundo-Serna

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.