Spotify London Office!_photo_mirjoranApple a-t-il l’intention d’étouffer la concurrence avant de mettre en place sa propre offre de streaming musical ? Une enquête a été ouverte par le département de la Justice et Fédéral Trade Commission sur les clauses de l’accord entre les maisons de disques et Apple.

Il paraît que la société californienne aurait demandé, ou plus exactement forcé ses concurrents de ne plus appliquer leur offre gratuite. Selon « The Verge », le département de justice aurait effectué plusieurs entrevues avec des cadres de l’industrie musicale avant que le FTC ne prenne le relais.

La suppression des offres gratuites ferait perdre au site de streaming de la majorité de leur clientèle. Il faut noter que Spotify compte près de 15 millions d’utilisateurs payant pour un de 60 millions d’utilisateurs.

Mais il paraît qu’Apple a également proposé à Universal Music Groupe le remboursement du montant de sa licence d’utilisation de son catalogue octroyé à YouTube. De ce fait, le site de partage de vidéo ne pourrait plus proposer des clips musicaux gratuitement, sauf s’il accepte l’intégration de publicités dans les vidéos.

Rappelons-le, Apple a déjà racheté Beats Electronics, il y a un an. Avec cette acquisition, Apple envisage de rajouter un service de streaming Beats Music directement dans ses logiciels. Apple a déjà près de 800 millions de comptes et pourrait facilement dominer le marché, puis que les utilisateurs n’ont qu’à cliquer sur un bouton pour s’abonner. Tim Cook envisage de présenter ce nouveau service le 8 juin pendant la Word Developers Conference à San Francisco.

crédit photo: mirjoran/flickr.com