chili-650004_640_SponchiaD’après une étude, manger de la nourriture épicée permettrait de vivre plus longtemps. Les personnes qui mangent de nourritures épicées trois fois par semaine ou même plus ont un risque de décès diminuant de 14%. Ce serait donc une bonne nouvelle pour les personnes aimant les sauces Tabasco, ainsi que les autres aliments pimentés. Manger épicé est donc une source de longévité.

L’étude a été publiée dans la revue British Medical et d’après des études effectuées par chercheurs chinois, le fait de manger régulièrement de plats avec beaucoup d’épices diminuerait les risques de décès. Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont demandé à 485.000 Chinois de 30 à 79 ans de remplir des questionnaires.

Les questions étaient ancrées sur leur consommation de nourritures épicées, de légumes, de viandes rouges, et d’alcool, mais également sur leur santé et leur mode de vie en général. Les participants ont été suivis pendant sept ans. L’étude a révélé que les personnes qui consomment de la nourriture épicée un à deux jours par semaine avaient 10% de risque moins de décès par rapport à ceux qui mangent ce type d’aliments au maximum une fois par semaine.

Plus on mange épicé pour on augmente notre chance de survie selon les chercheurs. De ce fait, les personnes mangeant des épices trois fois par semaine et même plus, leur risque de décès a diminué de 14%. Les participants qui consomment d’épices de façon régulière et ne boivent pas d’alcool présentent de meilleurs résultats. Les chercheurs ont découvert que la nourriture épicée a un lien avec la diminution des risques de décès par cancer, par maladies cardiaques et respiratoires.

Les femmes représentent de meilleurs résultats chez les femmes que chez les hommes. Et ceux qui mangent de piment frais ou en poudre ont présenté les meilleurs résultats que les autres. Cependant, l’étude n’a mis en évidence qu’une association entre les deux et non une relation de cause à effet. En d’autres termes, les résultats ne sont pas assez pour dire que manger des épices provoque vraiment les effets constatés. Des aliments bénéfiques? Le professeur Lu Qi, celui qui a dirigé les travaux que l’effet bénéfique de manger des aliments épicés n’est pas un fait nouveau. Des études ont été effectuées sur des cellules et des animaux qui ont démontré que les aliments épicés ont un impact sur les mécanismes associés à une vie plus longue. “La nourriture épicée ou ses composés actifs ont été liés à une réduction de l’inflammation, de l’excès de graisse corporel et à une amélioration des profils lipidiques”, avait indiqué le chercheur. “En plus de cela, les aliments épicés pourraient aussi agir sur les bactéries intestinales qui ont été liées à diverses maladies chroniques comme le diabète, les maladies cardiovasculaires et l’obésité”, ajoute-t-il.

crédit photo:Sponchia