Le paria de la vie politique française (mais néanmoins ministre depuis 4 ans) va-t-il retourner sa veste une fois encore et quitter la vie politique pour rejoindre l’univers impitoyable du football ?

Selon plusieurs sources, le Iago de la politique française pourrait devenir sous peu le président de l’OGC Nice, club de foot azuréen plus connu pour les débordements de ses supporters que pour son palmarès.

Le numéro un du Tweet politique peut-il se transformer en patron de club convaincant ? Parviendra-t-il à faire remporter plus de trophées à l’OGC Nice qu’il ne fera gagner d’élections à Sarko ?