Plus rien n’est comme avant pour Charlie Hebdo. Comme l’on pouvait s’y attendre, les effets du drame qui a frappé le journal ne se dissipent pas facilement. Pour certains “survivants”, l’envie n’est plus là, et continuer n’a plus la même saveur. La journaliste Zineb El Rhazoui va quitter Charlie Hebdo, comme l’on fait auparavant le dessinateur Luz et le chroniqueur urgentiste Patrick Pelloux.

 Dans un entretien, mis en ligne sur le site de Web7Radio, Zineb El Rhazoui explique “même si les choses ne sont pas encore très claires, j’ai vocation moi aussi à quitter Charlie Hebdo et à tourner cette page parce que ceux avec qui on aimait travailler sont soit morts soit partis“. Elle précise, « le plus tôt sera le mieux ».

 Difficile de s’y retrouver dans un contexte complètement différent, et des conditions qui ont bien changé. Le journal est maintenant l’objet d’une surveillance constante de la part de la Police. Sa ligne éditoriale a aussi évolué, elle n’est plus la même, et doit tenir compte que le journal est aujourd’hui, attendu au tournant, analysé, disséqué, difficile donc de garder une spontanéité et une liberté de ton qui ont fait sa spécificité. Pour sa part, la journaliste note, “J’espère que Charlie Hebdo continuera à porter avec panache et fierté la tradition de la satire dans le paysage de la presse française. Or, aujourd’hui, il me semble qu’il y a, à la fois un essoufflement artistique et un éditorial“, a-t-elle estimé.

 Les relations entre la journaliste et la nouvelle direction de Charlie Hebdo n’ont pas cessé de se dégrader. A la mi-mai, la jeune sociologue franco-marocaine avait reçu une convocation pour un entretien préalable à un licenciement dont le motif aurait été lié à des absences répétées. Cette convocation qui avait pour but de lui rappeler ses “obligations” professionnelles” avait été finalement annulée.

 “J’essaierai de continuer à faire mon métier de journaliste que ce soit dans la presse écrite ou alors probablement à la télévision“, a déclaré Zineb El Rhazoui.

 Si dans les faits, le bateau Charlie Hebdo continu l’aventure, il semble que ce ne sera plus vraiment avec le même équipage.

 Crédit photo :  oslofreedomforum