Le président du Parlement européen a reçu une lettre signée par trois eurodéputés, visant à demander l’annulation de la visite de Dominique Strauss-Khan, invité le 27 mars par le groupe EU -40 (députés européens de moins de 40 ans) autour d’un débat sur « la crise économique mondiale et les leçons à en tirer ».

La socialiste Belge Véronique de Keyser à demandé par écrit au Président Martin Schultz de « veiller à ce que le Parlement reste un lieu de travail législatif, où les sensibilités de chacun son respectées, et non une arène médiatique ». Le président n’aura pas à se décider. DSK a finalement annoncé via Twitter qu’il renonçait à l’invitation. En effet le lendemain de ce débat, DSK aura d’autres leçons à tirer que celles de la crise économique mondiale. Il a rendez-vous avec la justice française dans le cadre de l’affaire du Carlton de Lille.

DSK a-t-il bien fait d’annuler Bruxelles ?