L’agence de sécurité sanitaire pour l’alimentation a signalés deux cas de décès par crise cardiaque en lien avec la consommation de boissons énergisantes. D’autres cas très semblables ont été signalés, même si le lien entre crise cardiaque et boissons énergétiques n’est pas toujours clairement établi.

L’appellation de boissons énergisantes, très générale,  regroupe un grand nombre de boissons contenant des ingrédients censés stimuler le système nerveux : taurine, guarana, caféine, ginseng…

Mais certaines de ces boissons auraient des effets indésirables, notamment lorsqu’elles sont bu avec de l’alcool, comme la tachycardie, l’épilepsie, les vertiges, des troubles du comportement… Voire pire.

Les boissons énergisantes, potentiellement dangereuses, doivent-elles être interdites (ou du moins leur vente doit-elle être plus encadrée), ou les consommateurs sont-ils assez responsables pour en consommer ou non en connaissance de cause ?