delphine_bathoAlors que les Verts et le collectif Jeudi noir dénoncent violemment la situation de Delphine Batho, porte-parole de François Hollande qui vit dans un logement social, la femme politique devrait-elle abandonner la campagne pour ne pas nuire à l’élection du candidat socialiste ?

Pour les équipes d’Éva Joly, la réponse est claire : Delphine Batho n’a pas sa place dans l’équipe de François Hollande. Alors qu’elle touche plus de 6000 euros mensuels, la porte-parole de François Hollande habite un appartement de plus de 100m2, qu’elle paye 30% en dessous du prix du marché, car il s’agit d’un logement destiné à des familles en difficulté.

Une situation qui révolte de nombreuses personnalités de gauche. Au sein même du PS, Bertrand Delanoë avait déjà dénoncé avec virulence l’abus de la jeune femme.