Les anciennes ministres Chantal Jouanno et Rachida Dati se font la tête. Selon le Nouvel Observateur, la première reprocherait à la seconde d’avoir participé à répandre la rumeur d’une relation avec le président de la République. « Je ne peux affirmer que la rumeur vienne de Rachida, mais elle a largement contribué à la colporter » aurai déclaré la désormais sénatrice de Paris.

Les deux femmes ne font même plus « comme si », et elles refusent désormais de se dire bonjour. « On ne va pas faire semblant, elle a touché à ma famille » déclare Jouanno. Comme l’un est sénatrice de Paris, et l’autre maire du 7ème et candidate à la mairie de Paris, elles devraient avoir maintes occasions de ne pas se dire bonjour.

Chantal Jouanno et « misteur président », une rumeur calomnieuse ou un fond de vérité?