FabiusDans la cinquième république,  la politique étrangère est bien identifiée comme une compétence réservée au Président de la République. Pour autant, peut-on vraiment dédouaner le locataire du Quai d’Orsay ? Après la critique publique du secrétaire d’Etat américain John Kerry sur la position du ministre sur le dossier syrien, une tribune de Jean-Yves Ollivier dénonce « la diplomatie du préjugé ». Sur le fond comme sur la forme, l’élu de Seine Maritime fait l’objet de vives critiques, jusqu’à être dernièrement au centre de multiples polémiques : la sieste en Algérie, les comptes en Suisse, la Météo sur Canal+…

Le portefeuille des affaires étrangères source de nuisance dans les relations France USA :

Lors de la cérémonie organisée en Normandie, dans la région de Laurent Fabius, les relations franco-américaines étaient au cœur de la journée qui célébrait le débarquement de juin 1944. Pourtant, le député était éclipsé par le tandem Obama-Hollande ! Néanmoins, peu de temps avant le dîner entre les deux chefs d’Etats, le responsable politique a réussi à faire entendre sa petite musique sur le dossier BNP Paribas. Malgré la réponse de la maison blanche à la lettre de l’Elysée, l’ancien candidat à la primaire socialiste a directement menacé l’avancement du traité transatlantique, sans conséquence ! Poids lourd du gouvernement, il est considéré par de nombreux spécialistes comme inamovible, notamment du fait du président… En revanche, son homologue américain, John Kerry ne prend pas de gants pour relever les outrances diplomatiques : « “People are angry because we did not strike Syria at one instance but guess what: Today, 92 percent of all the chemical weapons in Syria are out and being destroyed and the other eight percent will get out,” a visibly angry Kerry said, without mentioning France specifically ».

Du mégalomane au collectionneur d’art :

Mais nos alliés ne sont pas les seuls à oser dire la vérité sur les splendeurs et les misères de la diplomatie française sous la direction de Laurent Fabius. En effet, le négociateur à l’origine de la libération de Nelson Mandela, Jean-Yves Ollivier considère que « l’action extérieure de Fabius ne sert qu’à le flatter ». Pour étayer son argumention, il évoque notamment de nombreux changements de posture selon ses « intérêts fluctuants », il cite également un extrait de La Revue des Deux Mondes : « La France n’est pas la plus grande nation du monde et, néanmoins, il suffit de lire la presse anglo-saxonne pour constater qu’on nous fait beaucoup de compliments sur notre politique étrangère »… Sa modestie n’a d’égale que son efficacité ! Son pragmatisme intéressé avait d’ailleurs déjà été largement critiqué lorsqu’il occupait le poste de ministre du budget de François Mitterrand. En effet, le chanteur Daniel Balavoine déclarait sur un plateau TV : « c’est mieux pour combler le déficit de la sécurité sociale d’augmenter les cotisations d’1% – des ouvriers bien entendus – au lieu de taxer les œuvres d’art… les œuvres d’art de qui on ne sait pas, à croire qu’il a de la famille là-dedans »…

Une personnalité controversée au cœur de nombreuses polémiques :

Au-delà des milieux autorisés, le web s’est également emparé d’une polémique pour dénoncer l’inaction du ministre. Lors d’une visite officielle en Algérie, il s’est notamment endormi alors même qu’il était filmé, inutile de dire que la vidéo a fait grand bruit ! Toutefois, certains de ses plus fidèles soutiens ne tarderont pas à objecter que de pareilles situations sont parfaitement courantes dans l’Histoire. Malheureusement, les controverses ne se limitent pas à la pratique culturelle de la sieste, une autre activité de plus en plus répandue dans l’entourage du président socialiste a nourri une rumeur pendant plusieurs jours entre Mediapart, et Libération : les journalistes “héritiers” de Jean-Paul Sartre accusaient notamment les experts d’Edwy Plenel de détenir des preuves attestant de l’existence d’un compte en Suisse au nom de Fabius... De toutes ces histoires, rassurez-vous, vous n’entendrez mot ! Par contre lorsqu’une présentatrice Météo interpelle le chef de la diplomatie, Canal+ accordera plusieurs minutes d’antenne pour faire le buzz et créer une polémique bien innocente !

CréditPhoto: OlivierRoller