D’habitude, on parle surtout de “Burn out” : les victimes sont submergées de travail, et sombrent dans la dépression suite à une trop grande exposition au stress, et à un grand manque de sommeil.

Souvent entraîné par un défaut de management, le burn out n’est pas le seul modèle de stress existant dans le monde du travail.

En effet, le bore out est lui aussi reconnu comme une source d’épuisement professionnel. Pourtant, c’est l’exact opposé du burn out : l’employé est insuffisamment sollicité, et s’ennuie dans son travail.

D’après les psychologues, cette situation est particulièrement difficile à vivre, dans un monde où chacun est jugé par sa performance. L’individu ainsi délaissé ressent une tension psychologique, et a tendance à s’isoler de son équipe et à perdre toute ambition.

Et vous, plutôt surmené ou délaissé ?