En étant Nicolas Sarkozy, tout simplement. Si lors de sa dernière déclaration de situation patrimoniale le président déclarait la coquette  somme de 2 138 116 euros, il affiche par rapport à 2007 un bénéfice net d’environ 600 000 euro. En témoigne la publication de sa toute récente déclaration de 2012 dans le Journal Officiel, selon lequel le président sortant possède dorénavant un patrimoine de 2 740 953 euros.

Bien que les revenus du couple Sarkozy-Bruni restent confidentiels, de même que le montant des impôts de ce dernier, on se souvient que le président avait augmenté ses indemnités de 172% dès son élection, en mai 2007 ; ceci lui garantissant un bon 19 331 euros par mois, soit 1,2 million en cinq ans. Détail amusant s’il en est : Nicolas Sarkozy, qui en 2007 avait renseigné d’un “néant” la rubrique “Collections, objets d’art, bijoux, pierres précieuses, or…”, ce dernier avait oublié de déclarer les montres de luxe qu’il arborait alors, et que les journaux du Monde et du Canard avaient estimé à une valeur de plus de 60.000 euros.

Une omission réparée pour cette année 2012 ; et bien quoi ? Vous pensiez que les présidents ne se “trompaient” jamais en déclarant leurs revenus ou leur patrimoine ? Ce serait oublier que ce sont, après tout, des citoyens comme les autres !