Christian Vanneste, qui a dit dans une vidéo publiée le 10 Février que la déportation des homosexuels en France était « une légende », pourrait être expulsé de son parti, l’UMP. Le bureau politique du parti a en effet engagé une procédure d’exclusion à son encontre.

Ce matin, Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP a annoncé qu’il allait demander des sanctions. Son investiture aux législatives lui a déjà été retirée et l’UMP présentera un candidat officiel face à lui, s’il maintenait sa candidature.

Louis Aliot a réagit à la déclaration de Mr Vanneste en qualifiant ses propos de « vraie bêtise » ; Christian Vanneste serait-il plus extrême que le FN ?