francoisDurant la campagne présidentielle, François Hollande a fait de la réduction du taux du chômage son cheval de bataille. Maintenant qu’il est élu, la situation stagne et s’aggrave même dans certains secteurs.

L’exécutif n’a pas été épargné ses derniers jours. Le 28 mai dernier, une nouvelle mauvaise nouvelle s’est abattue sur François Hollande et ses compagnons. En effet, les chiucune activité, 16 900 personnes ont grossi le rang, amenant le total à 3 626 500 individus dans la France entière. Ces chiffres qui continuent d’augmenter de manière inquiétante ne semblent pas alarmer le gouvernement. Le camp de François Hollande affiche même un certain optimisme et qui dit en la personne du ministre du Travail et de l’Emploi que les actions du gouvernement en matière d’emploi s’inscrivent dans la durée.