Bientôt un candidat en moins à l’élection présidentielle ? Le président du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) ne décolle pas dans les sondages et pourrait donc bientôt se rallier à François Hollande. Les états-majors du MRC et du PS seraient actuellement en pleines négociations.

Crédité de 0,5% d’intentions de vote dans les sondages, Jean-Pierre Chevènement chercherait à négocier son ralliement à la candidature de François Hollande. L’ancien ministre espère obtenir huit circonscriptions pour son mouvement aux élections législatives, quand le Parti Socialiste ne lui en propose que quatre.

Le « Che » aurait déclaré être prêt à retirer sa candidature en échange de six circonscriptions pour les siens et d’une place de choix dans le dispositif de campagne socialiste. Alors, à quand l’officialisation du ralliement de Jean-Pierre Chevènement à François Hollande ?