Actuellement, l’UMP semble être en mal de repères. L’élection d’octobre prochain est attendue avecBruno_Le_Maire_2010 impatience, puisque c’est au président élu que reviendra la lourde tâche de redresser la situation du parti sur le plan national.

Plusieurs personnes sont pressenties pour prendre les rênes de l’UMP. Certains voudraient même que cette place soit donnée à l’ex-président de la République, Nicolas Sarkozy. L’ancien ministre, Bruno Le Maire, souhaite porter sa pierre à l’édifice. Ainsi, quand les journalistes lui demandent s’il se présentera à la présidence de l’UMP, il répond par l’affirmatif.

Il justifie sa potentielle candidature par le besoin de renouveau au sein du parti. Rappelons juste que Bruno Le Maire a déjà tenté sa chance de devenir président de l’UMP, en 2012. Loin de rester focalisé sur ce précédent échec, il reste confiant et déterminé. Pour lui, seul un remaniement au sein du parti permettra à l’UMP d’obtenir la victoire lors de la présidentielle de 2017.