Un médicament utilisé pour soigner une maladie de l’œil, le glaucome, entraîne un épaississement du cil. L’idée est donc venue au docteur Karsan Khidhir de l’Université de Bradford (Anglettere) de tester ce médicament, le bimatoprost, sur les follicules des cheveux, différents de ceux des cils.

Les résultats sont significatifs : les cultures des follicules prélevés sur le cuir chevelu humain poussent lorsqu’elles sont traitées au bimatoprost, tout comme celles à partir de prélèvements de poils sur le dos de souris. Enfin un remède miracle contre la calvitie ?