En France, près 74% de ceux qui possèdent une connexion internet l’utilisent quotidiennement. Pourtant, il est de plus en plus tendance de s’y déconnecter volontairement : on parle alors de « digital detox ».

Alors que 41% des français disent ne pas pouvoir se passer d’Internet pendant trois jours, 62% aimeraient pourtant réussir à s’en priver.

D’ailleurs, de nombreux lieux de vacances surfent sur cette tendance. Il devient possible de partir dans des hôtels ou des centres totalement « déconnectés ». Il est même possible d’y suivre de véritables cures de désintoxication.

On retrouve également ce genre d’initiatives chez certaines marques. Burger King par exemple offre un « Whooper » à tous ceux qui suppriment dix amis sur Facebook. Kit-Kat également, offre des zones sans wifi pour « faire un break ».

Alors, êtes-vous un F.O.M.O (fear of missing out, qui consulte frénétiquement les réseaux sociaux et mails par peur de manquer quelque-chose) qui rêve d’être un J.O.M.O (joy of missing out, quelqu’un d’heureux d’être déconnecté) ?