Suite aux propositions faites par le président de la République lors des assises de l’Entrepreneuriat, Bernard Tapie a déclaré être “disponible” pour venir en aide à François Hollande.

Quelle que soit sa situation personnelle, la conjoncture économique ou le parti au pouvoir, Bernard Tapie n’en finit pas de faire l’actualité. Ancien ministre de la Ville (1992-1993) sous Mitterrand, ex-soutien de Nicolas Sarkozy, l’homme d’affaires considère qu’avec ses déclarations, le président a redonné confiance aux entrepreneurs.

Alors que la justice enquête toujours dans l’affaire Tapie-Lagarde (arbitrage du contentieux en faveur de M. Tapie), l’actuel patron du Groupe Hersant Media (La Provence, Nice-Matin) s’est dit prêt à aider le ministre de l’Economie ou de la Ville.