L’un des derniers fleuves jusque-là épargnés par l’homme serait aujourd’hui menacé par le développement.

En effet, des projets de barrage sur le fleuve Mékong seraient à l’étude, ce qui n’est pas sans menace pour la biodiversité et la vie de la population du Laos.

Dans le nord du pays, des travaux du plus important barrage ont déjà démarré et les  paysans qui jusqu’à présent vivaient surtout des fruits de ce fleuve sont obligés de plier bagage au risque d’être inondés par le barrage.

L’entreprise en charge de mener les travaux du barrage Xayaburi, dont la facture est chiffrée à plus de 3 milliards d’euros, promet un dédommagement de 10 euros et des habitations en hauteur aux pauvres paysans.

Les écologistes et autres organisations de défense d’intérêt au Laos militent activement contre cela réalisation de ce barrage