Accusée par Nicolas Sarkozy d’avoir « cédé à la communauté musulmane » et d’être, par là, une maire « communautariste », Martine Aubry semble avoir toujours cet épisode au travers de la gorge. Mais, jusqu’à présent, elle n’a rien pu faire, le président de la République étant protégé par l’immunité.

Seulement, cette immunité, Nicolas Sarkozy va la perdre s’il perd l’élection présidentielle d’avril-mai. Et de plus, Martine Aubry pointe du doigt une pratique du maire UMP d’Aix-les-bains :

« [Martine Aubry] rappelle dès qu’elle le peut que le maire UMP d’Aix-les-Bains (Savoie), Dominique Dord, également trésorier du parti majoritaire, permet à une école confessionnelle juive de réserver le centre nautique de la ville, pour y faire nager séparément filles et garçons. »

Nicolas Sarkozy aurait-il oublié cette pratique lors des accusations contre Martine Aubry ?