Ce n’est pas parce qu’il est largement devancé dans les sondages par Martine Aurbry, Francois Hollande ou même Ségolène Royal qu’Arnaud Montebourg ne compte pas mener une campagne digne de ce nom pour la primaire PS.

En témoigne cette affiche de campagne officielle très présidentielle, avec son slogan “Arnaud Montebourg, la nouvelle France” et le logo de son réseau Des idées et des rêves. Pas de mention du PS, mais ce n’est pas illogique puisque les candidats doivent pour cette primaire ouverte aux sympathisants séduire bien au-delà des militants.

Avec les 4 000 bénévoles enrôlés pour sa campagne, il commencera à coller cette affiche dans les quatre coins de la France à partir du 21 août. Il fera ce jour-là sa rentrée officielle à Frangy-en-Bresse pour la traditionnelle Fête de la rose, dont il a décidé cette année d’être le propre invité d’honneur.

Montebourg se lancera ensuite dans un road trip qui le conduira en Renault Espace jusqu’à La Rochelle pour la traditionnelle université d’été du PS.

Par ailleurs, le député de Saône-et-Loire, qui a placé la démondialisation au coeur de sa précampagne, veut prouver que ce n’est pas son unique obsession : il publiera à la rentrée un livre sur l’éducation.