D’après le Point, le gouvernement s’apprête à nommer Amin Khiari à la tête de l’Epad. Cet homme de 35 ans n’est autre que le fils de Bariza Khiari, la vice-présidente du sénat PS.

Si ce jeune homme a sûrement un peu plus de légitimé que Jean Sarkozy pour prétendre à diriger l’Etablissement public de l’aménagement de la Défense, on peut néanmoins s’interroger sur la pertinence de cette nomination annoncée par Le Point.

Agé de 35 ans, Amin Khiari est l’ancien directeur général du Pôle universitaire privé Léonard de Vinci. En 2010 Il a été limogé par Charles Pasqua, président de l’Association Léonard de Vinci, pour « carences dans sa gestion ».

Sa candidature serait appuyée par Jean-Vincent Placé et Cécile Duflot.