Amazon.com, qui a commencé par la vente de livres en ligne, et qui s’est progressivement étendu (produits culturels, ménager, vêtements …) continue encore son avancée, et va bientôt proposer un service de vente de denrées alimentaires “amazonfresh”.

Pour l’instant en test à Seattle, amazonfresh devrait être étendu à d’autres villes des États-Unis, à commencer par Los Angeles et San Francisco.

Si l’expérience est concluante, le service sera disponible d’ici 2014 dans une vingtaine d’autres villes dans plusieurs pays.

Accusé de concurrence déloyale envers les librairies, pensez-vous qu’ Amazon videra aussi les supermarchés ?