Amazon, continu sa progression contre vents et marées. Il propose maintenant un nouveau service aux Etats-Unis. Il s’agit d’Amazon Key, une serrure connectée, et commandée à distance, qui permet aux livreurs de déposer les colis à l’intérieur du domicile même si leur destinataire est absent.

Le fait d’avoir recours aux services du géant de la livraison rapide, est devenu tel pour certains, que le procédé est avéré intéressant. Ainsi, dans 37 villes américaines, Amazon Key (clé en anglais) permet aux clients d’avoir leurs colis livrés en toute sécurité à l’intérieur de leur domicile sans avoir besoin d’être présents. Pour 250 dollars (210 euros environ), vous disposez d’une serrure connectée, vendue avec une caméra « de sécurité ». Une application permet aux clients de suivre les opérations grâce à des notifications en temps réel. Ils peuvent assister à la livraison en direct ou en différé, et ainsi vérifier que tout se passe bien.

Nous imaginons bien, que tout ceci est parfaitement codifié et que les livreurs doivent exécuter une procédure très stricte. Amazon précise dans sa présentation qu’il « vérifie que le bon chauffeur est à la bonne adresse, à l’heure prévue, grâce à un protocole d’authentification crypté« . Ce n’est d’ailleurs pas le livreur qui déverrouille la porte, car il n’a ni clés ni codes d’accès.

L’utilisation de L’Amazon Key, ne se limite pas à la livraison de colis, car elle peut aussi servir à laisser entrer « famille et amis ». Le groupe Amazon compte bien rentabiliser ses installations, et explique « dans les mois qui viennent », les clients pourront aussi programmer diverses visites (ménage, garde d’animaux… ) grâce à des partenariats avec des entreprises de services à domicile ».

Dans un premier temps, ce service reste réservé aux clients Prime Amazon. Ce sont ceux, qui possèdent un abonnement payant leur donnant accès à des contenus numériques (films et séries, musique, livres…) et à la livraison gratuite des commandes. C’est une façon de tester et d’étudier le système afin de le perfectionner éventuellement pour le généraliser plus à l’avenir.

Amazon continu ses recherches, et multiplie de nouvelles façons de livrer ses clients, ainsi, il place des casiers à code dans des magasins ou même dans des halls d’immeubles, sans parler de l’emploi de drones à la place des livreurs.

On va bien finir par avoir un drone-robot, qui fera une livraison à un robot-récepteur d’un colis, concernant un robot-ménager, le tout surveillé par une caméra-robot. Ce jour-là, on ne sera plus que des images holographiques.

Crédit photo : JouWatch