A en croire certains ministres, le ministre du budget Jérôme Cahuzac ferrait régner la terreur au gouvernement. A l’image de Franck Ribéry qui aurait martyrisé Gourcuff en équipe de France de football, Cahuzac aurait traité Cécile Duflot de la pire des façons lors de leur dernier entretien.

Il faut dire qu’au moment de négocier les budgets de chaque ministère, le ministre n’est guère enclin à accorder des cadeaux. Quitte à la faire savoir de manière un peu abrupte.

Mais contrairement au timide Gourcuff, Duflot n’hésite pas à cafter. « Il trouvait fatiguant d’avoir à s’abaisser à passer du temps avec une souillon comme moi » balance la ministre écolo au sujet de sa dernière entrevue avec celui qu’elle considère comme « un misogyne prétentieux ».

Le ministre du Travail Michel Sapin brise également l’omerta et apporte son soutien à sa coéquipière du gouvernement. Selon lui, Cahuzac est « incorrect », « cassant » et « éruptif ».

De son côté, Cahuzac reproche à Duflot de refuser le dialogue et la négociation : « Elle m’a suggéré d’augmenter un impôt pour financer son budget et a refusé d’entrer dans la discussion. Elle est très forte pour parler de manière générale, en apnée ».

Le budget 2013 sera présenté vendredi au Conseil des Ministres. En attendant, on se demande comment le capitaine Hollande va-t-il faire pour gérer les problèmes relationnels au sein de son groupe…